Tous les articles par Nicolas Persyn

#5 ATELIER DU FONCIER – Le foncier dans les Suds : outils théoriques et méthodologiques pour la comparaison

17 Juin 2016 – Institut de Géographie, Paris

9h – 17h

Ce 5ème Atelier du RJCF porte sur les outils de comparaison des systèmes fonciers dans les pays du Sud. Le système foncier renvoie à un ensemble de règles qui régissent la propriété, la conversion et le transfert des sols, qu’ils soient publics ou privés ainsi qu’aux pratiques de gestion de ces ressources. Les acceptions pays du Sud ou pays en développement regroupent des situations très diverses d’un État à l’autre quant à ces règles et à ces pratiques. Cette diversité relève des contextes historiques – notamment le poids culturel et l’héritage juridique souvent issu du passé colonial -, juridiques, politico-économiques et géographiques, et se retrouve en matière de foncier. On observe ainsi une grande diversité de systèmes fonciers entre les États voire au sein d’un même pays.

Comment dès lors porter une démarche d’analyse comparative compte tenu de ces grandes diversités des systèmes fonciers ? L’objet de ce séminaire est donc de partager les expériences de recherche comparatives en la matière, en mettant en avant les outils méthodologiques et théoriques qui permettent de dépasser ces différences sans pour autant les nier. On pourra ainsi se demander si les processus actuels qui touchent l’ensemble des pays en développement – urbanisation, financiarisation de la production de l’espace urbain, tensions environnementales et les injonctions de ville durable, voire déplacements de population, etc. – sont une opportunité pour relancer des approches comparatives du foncier et justement parvenir à des lectures dépassant les spécificités des contextes locaux. Mais la question se pose également dans l’autre sens : l’analyse des processus fonciers peut-elle être une clé de lecture permettant la comparaison ? Il s’agirait alors de mettre en lumière, via l’entrée foncière, des processus transversaux à des territoires dans des situations économiques, culturelles et politiques sensiblement différentes, et pourquoi pas parvenir à terme à une reconnexion des recherches sur les Suds et sur les Nords.

La matinée sera consacrée à des présentations de doctorants et aux échanges sur la vie du RJCF. L’après-midi deux chercheurs interviendront : Natacha Aveline et Eric Denis.

Le programme définitif sera prochainement mis en ligne.

Merci d’informer les organisateurs de votre présence :

persyn.n@gmail.com

Marchés du logement et accession à la propriété

L’atelier « Acteurs des marchés du logement » du REHAL (Réseau Recherche Habitat Logement) organise prochainement une matinée d’étude intitulée Marchés du logement et accession à la propriété :
des modèles institutionnels nationaux différenciés.

La séance se tiendra le Jeudi 9 Juillet 2015, de 9h30-12h30, à l’Université Paris-Dauphine, en salle P303 (3e étage).

Trois communications sont prévues :

  • Christian Tutin (Lab’Urba/UPEC) : « Statuts d’occupation, dynamique des marchés et enrichissement des ménages – Comparaisons européennes »
  • Fanny Bugeja-Bloch (Université Paris-Ouest Nanterre, Cresppa-GTM et Laboratoire de sociologie quantitative) : « Essai de typologie des modèles de logement en Europe »
  • Hugo Lefebvre (IRISSO, Université Paris-Dauphine/CNRS) : « Politiques d’accès à la propriété foncière et structures immobilières des villes américaines »

Merci d’informer les organisateurs de votre présence en envoyant un mail à : citron.paul@gmail.com

Appel à communication – Cadres théoriques en urbanisme et aménagement

LogoCT_Bleu1

Des jeunes chercheurs de l’UMR Géographie-Cités organisent en janvier 2016 un colloque sur les cadres théoriques en aménagement et urbanisme.

Ce colloque part du constat d’un « manque d’évidence » (Pinson, 2004) des cadres théoriques propres à la recherche française en urbanisme et en aménagement. Il est l’occasion de rassembler ses acteurs pour identifier et mettre en discussion les cadres théoriques existants, questionner leur rapport au champ disciplinaire et poser les problèmes pratiques et épistémologiques engendrés par le lien entre la recherche scientifique et l’action opérationnelle. Il s’agit ainsi d’identifier les outils conceptuels et analytiques, voire les prises de position politiques, qui fondent l’aménagement et l’urbanisme aujourd’hui.

[ texte de l’appel ]

Les propositions de communication sont à envoyer avant le 1er juin 2015 à :
theoriesamenagementurbanisme@gmail.com
Le colloque se tiendra à Paris les 14 et 15 janvier 2016

Responsabilités locales et risques littoraux

Matinée d’étude LIEU – Aix-en-Provence – Faculté de droit et de Science Politique

3 Avril 2015 – 9h-13h

Le LIEU, Laboratoire Interdisciplinaire en Environnements et Urbanisme, organise une matinée d’étude sur les responsabilités juridiques des acteurs publics en matière de risques littoraux.  Ce séminaire a pour objet d’éclaircir les questions juridiques qui se posent en matière de relocalisation des biens vulnérables et de responsabilités des acteurs publics, à la suite du procès « Xynthia » et de la création de la compétence « GEMAPI ».

Programme

Entrée libre sur inscription : persyn.n@gmail.com

 

Agriculture et ville : vers de nouvelles relations juridiques

 Colloque – 19 & 20 mars 2015 – Poitiers

L’Institut de droit rural (université de Poitiers) organise un colloque sur le thème « Agriculture et ville : vers de nouvelles relations juridiques ». Un thème d’actualité qui interroge sur la place de l’agriculture dans un contexte d’urbanisation croissante du territoire, et de fait les rapports ambivalents qu’entretiennent l’agriculture et la ville. Participeront à ce colloque des économistes, des géographes, des ingénieurs et des juristes, qui livreront au public leurs analyses respectives.

Pour plus d’informations :

Le site du colloque

L’annonce sur Calenda

Mobilisation du foncier public : rapports et articles

Nous « fêterons » bientôt les deux ans de la Loi du 18 janvier 2013 relative  à la mobilisation du foncier public en faveur du logement et  au renforcement des obligations de production de logement social.

A cette occasion, deux rapports reviennent sur les attendus du dispositif de mobilisation du foncier public et en dressent un bilan en demi-teinte :

  • Le rapport des députés Audrey Linkenheld et Jean-Marie Tetart auprès de la Commission des affaires économiques de l’Assemblée Nationale, daté du 26 novembre dernier.
  • Le rapport de Thierry Repentinprésident de la Commission nationale de l’aménagement, de l’urbanisme et du foncier.

Toute une série d’articles revient également sur ce dispositif, qui connaît quelques difficultés à se mettre en place :

Autant d’éléments de méditation sur le « choc foncier » annoncé par le gouvernement en 2012.