Chargé d’études planification/foncier – Agape Lorraine – dès le 05 oct. 2015

Les missions
Planification territoriale (85 à 90%)
> Participation à l’élaboration de documents de planification, en particulier de PLU intercommunaux, en lien avec les chefs de projets
: rédaction et co-rédaction du rapport de présentation (notamment volets diagnostic et EIE), définition des enjeux pour l’intercommunalité (ou commune), co-rédaction du PADD
> Animation et co-animation de réunions de travail avec les élus et partenaires de l’intercommunalité et des communes
Observatoire foncier (10 à 15%)
> Suivi de l’observatoire foncier de l’AGAPE
> Analyse et exploitation du Mode d’Occupation des Sols de l’AGAPE
> Participation et co-animation du groupe Foncier de la Plateforme de données Interagences (en lien avec le responsable du pôle Ressources)

Conditions
> CDD de 6 mois renouvelable
> Rémunération selon expérience et qualification, convention collective SYNTEC et accord d’entreprise
> Poste de cadre à temps complet
> Recrutement à partir du 5 octobre 2015
Calendrier
CV, lettre de motivation, prétentions salariales
à adresser avant le 21 septembre 2015

[ offre complète ]

Remise en cause des lois foncières et semencières : qui tire les ficelles en Afrique ?

Capture

Rapport AFSA et GRAIN, janvier 2015

Une bataille fait rage autour du contrôle des ressources en Afrique : la terre, l’eau, les semences, les minéraux, les minerais, les forêts, le pétrole ou les sources d’énergie renouvelables. L’agriculture est l’un des principaux théâtres de cet affrontement. Des gouvernements, des entreprises, des fondations et des organismes de développement font pression pour commercialiser et industrialiser l’agriculture africaine.

Une grande partie des acteurs clés sont bien connus. Tous sont déterminés à aider l’industrie agroalimentaire à devenir le principal producteur de produits alimentaires du continent. Pour ce faire, ils ne se contentent pas d’injecter des quantités d’argent considérables dans des projets de transformation d’exploitations agricoles sur le terrain : ils sont également en train de changer les lois africaines pour les adapter à la stratégie de l’agrobusiness.

La privatisation des terres et des semences est essentielle à l’épanouissement de ce modèle d’entreprise en Afrique. En ce qui concerne les terres agricoles, cela se traduit par des efforts en faveur de la délimitation officielle des exploitations agricoles, de leur enregistrement et de la délivrance de titres de propriété. Cela veut également dire qu’il faut permettre aux investisseurs étrangers de louer ou posséder des terres agricoles sur une longue durée. En ce qui concerne les semences, cela signifie qu’il faut que les gouvernements exigent une inscription des semences dans un catalogue officiel afin de les commercialiser. Cela signifie également l’introduction de droits de propriété intellectuelle sur les variétés végétales et la criminalisation des agriculteurs qui les ignorent. Dans tous les cas, l’objectif est de transformer ce qui a longtemps été un bien commun en quelque chose que les grandes entreprises peuvent contrôler et
dont elles peuvent tirer profit.

Cette étude vise à fournir une vue d’ensemble des acteurs de cette transformation et des changements précis qu’ils préconisent dans ces domaines, en examinant non pas les plans et les projets mais plutôt les textes réels qui vont définir les nouvelles règles.

[l’étude]        [site de GRAIN]        [site de l’AFSA]

Journées Doctorales Pôle Foncier – 12/15 oct. 2015 – Montpellier

Capture

« Les Journées doctorales fonciers ont pour objectif de proposer un espace de discussions et d’échanges scientifiques sur la thématique foncière entre doctorants et chercheurs expérimentés spécialisés sur le foncier, relevant de différentes disciplines des sciences sociales. Priorité est donnée aux travaux portant sur le foncier au Sud.
Les journées sont ouvertes au public intéressé, sur inscription préalable.
Chaque journée démarre avec une conférence plénière de 90 mn assurée par une personnalité scientifique. »

Les conférences :

« Occupied! Property, Citizenship, and Peasant Movements in Rural Java »
Christian Lund, anthropologue, Université de Copenhague 

« Relire ou inventer des catégories foncières en contexte colonial : le cas algérien au milieu du XIXe siècle »
Didier Guignard, historien, Université Aix-Marseille. 

« Lessons from 20 years of research on land tenure at IIED »
Camilla Toulmin, économiste, International Institute for Environment and Development (IIED), Londres.

« Certification foncière, contraintes et tensions en milieu rural ivoirien »
Georges Kouamé, socio-anthropologue, Université Félix Houphouët Boigny (Abidjan-Côte d’Ivoire). 

[programme]                     [source de l’annonce]

Appel à contribution de la Revue française des affaires sociales (n°3 – 2016)

Trajectoires résidentielles et politiques du logement, années 2000

 

Extrait de l’argumentaire :

Le logement apparaît comme un élément constitutif du bien-être social et de la politique de protection sociale depuis la fin du XIXème siècle.

Dans la dernière décennie la question du logement s’est révélée comme un point nodal de « la crise » et des trajectoires d’exclusion

Ce dossier n’a pas vocation à s’ouvrir à toutes les thématiques relatives  au logement. Cet appel  à contributions se concentre sur quatre thématiques, placées dans des perspectives différentes :

  • Les trajectoires résidentielles des ménages
  • Politiques du logement des collectivités territoriales
  • L’accès au logement de populations et groupes spécifiques
  • Les dispositifs spécifiques récents

Modalités pratiques d’envoi des propositions

Cet appel à contributions s’adresse aux chercheurs en sociologie, anthropologie, géographie, science politique, histoire, droit, santé publique, psychiatrie, économie et philosophie, ainsi qu’aux acteurs du champ de la protection sociale.

Les articles sont attendus avant le 1er février 2016. 

Infos complémentaires :
marianne.berthod@wanadoo.fr
lucie.gonzalez@sante.gouv.fr

Envoi des contributions :
 
rfas-drees@sante.gouv.fr

[ annonce complète ]   [consignes aux auteurs ]