Archives par mot-clé : agriculture

Les producteurs de grandes cultures dans le périurbain toulousain. Quelle insertion dans les territoires de la demande urbaine ?

auteurs : Isabelle Duvernoy et Sylvie Paradis

En France, l’agriculture périurbaine, de mieux en mieux protégée par les documents d’urbanisme, fait face à un paradoxe. La « demande urbaine », exprimée par les collectivités territoriales, réclame la production d’une alimentation de proximité, notamment de produits frais. Elle témoigne d’un souci pour le maintien d’une qualité et d’une accessibilité de l’environnement à proximité des villes. Pourtant, la majorité des exploitations et des surfaces agricoles sont dédiées à des productions répondant à un autre modèle professionnel : la production de grandes cultures. C’est le cas par exemple dans l’aire urbaine de Toulouse. Nous souhaitons dans cet article rendre compte de l’ancrage des producteurs en grandes cultures dans les territoires périurbains, territoires qui sont désormais organisés par des acteurs non agricoles. J.Agnew (1990) différencie trois dimensions dans le rapport d’une activité au territoire. Ces dimensions ont servi de guide pour analyser les entretiens menés auprès de 15 producteurs en grandes cultures, installés dans l’aire urbaine toulousaine. Les résultats de cette analyse qualitative permettent de mieux comprendre l’exercice de leur activité en contexte périurbain, en vue de mieux les accompagner et développer de nouveaux services et biens pour la vie urbaine.

[ article complet ]

Article – Mesures de compensation écologique : risques ou opportunités pour le foncier agricole en France ?

Auteurs :

Claire Etrillard et Michel Pech

Résumé de l’article :

Compenser revient à équilibrer un effet par un autre : les mesures de compensation obligent un aménageur à compenser les effets négatifs de son projet. Deux types d’approches sont envisagées, la première est fondée sur la demande de compensation, dans ce cas l’aménageur cherche des surfaces sur lesquelles il pourra compenser son emprise ; la seconde est axée sur l’offre de compensation, dans cette approche un prestataire sécurisera des terrains, au moyen d’acquisitions ou de contrats durables. L’analyse de la règle du jeu et des modalités de mise en œuvre de la compensation écologique permet de vérifier la cohérence de ces mesures avec les politiques foncières territorialisées. Les aspects fonciers et les notions d’anticipation et de concertation avec le monde agricole apparaissent comme les déterminants principaux de l’efficacité de ces mesures.

Plan de l’article :

  •  Introduction
  • Encadrement et mise en œuvre des mesures de compensation écologique sur les surfaces agricoles
    1. Fondement, objectifs et cadre juridique de la compensation écologique
    2. Stratégies et instruments fonciers de la compensation écologique
  • Améliorations possibles des mesures de compensation écologique sur les surfaces agricoles
    1. Amélioration de la gouvernance et de l’efficience des mesures compensatoires sur les surfaces agricoles
    2. Mécanisme de la compensation par l’offre : une solution d’avenir au problème de la disponibilité foncière ?
  • Conclusion

 

[ article complet ]

Agriculture et ville : vers de nouvelles relations juridiques

 Colloque – 19 & 20 mars 2015 – Poitiers

L’Institut de droit rural (université de Poitiers) organise un colloque sur le thème « Agriculture et ville : vers de nouvelles relations juridiques ». Un thème d’actualité qui interroge sur la place de l’agriculture dans un contexte d’urbanisation croissante du territoire, et de fait les rapports ambivalents qu’entretiennent l’agriculture et la ville. Participeront à ce colloque des économistes, des géographes, des ingénieurs et des juristes, qui livreront au public leurs analyses respectives.

Pour plus d’informations :

Le site du colloque

L’annonce sur Calenda

appel à comm « territoires méditerannéens : agriculture, alimentation et ville » – colloque ASRDLF – 15 fév. 2015

CaptureLa Méditerranée a connu ces dernières années des mutations territoriales importantes et, depuis 2011, avec le Printemps arabe, a été le théâtre de bouleversements politiques majeurs. En Méditerranée, les enjeux du développement régional liés à la croissance démographique, en particulier urbaine et littorale, aux migrations entre les rives Nord et Sud, aux pressions sur l’environnement (eau, sols) sont accentués par le changement climatique. Les marchés européens et nord-africains deviennent plus proches grâce aux moyens de transports modernes et certains accords commerciaux. Les migrations se complexifient, les travailleurs des pays de la rive Sud croisant des retraités de la rive Nord à la recherche de meilleures conditions de vie.

Les questions de l’accroissement et de la sécurisation de la production agricole, de la sécurité alimentaire, et en particulier celle de l’alimentation d’une population urbaine croissante se posent avec acuité. Sur le plan agricole, la rive Sud de la Méditerranée connaît des déficits structurels, notamment céréaliers, alors qu’à l’inverse, on relève rive Nord un niveau élevé de sécurité alimentaire tant sur le plan quantitatif que qualitatif, suggérant la nécessité de stratégies de renforcement des échanges agricoles et agro-alimentaires à l’échelle du bassin Méditerranéen.

Le colloque s’articulera autour des questions suivantes :

  • Comment assurer l’alimentation d’une population urbaine croissante ? Quelles stratégies alimentaires des pays et des villes ?
  • Quelles politiques commerciales pour améliorer la sécurité et la gouvernance alimentaire en Méditerranée ?
  • Quelles évolutions des sols agricoles et naturels en périphéries urbaines, en zones littorales ? Comment se régulent les concurrences d’usages et les régimes fonciers ?
  • Comment penser les interdépendances (compétition/coopération) entre territoires de plaine littorale et d’arrière-pays ?
  • Rurales et urbaines, commerciales et de proximité, irriguées et pluviales, écologiques et intensifiées…. Quelles agricultures demain en Méditerranée ?
  • Régimes, diètes, identités, cultures alimentaires et migrations : quelles identités méditerranéennes ? quels transferts de modèles entre régions ? quelles stratégies alimentaires localisées ?
De façon plus générale, les situations méditerranéennes permettent de traiter et d’approfondir les thèmes
déjà développés dans les colloques de l’ASRDL précédents. En plus des thématiques récurrentes, nous proposons un ensemble de thématiques d’intérêt régional :
  • Les révolutions arabes et les politiques de décentralisation et de développement territorial : conséquences prévues et prospectives.
  • Circulations et transferts de modèles, normes et dispositifs d’action publique à l’échelle du bassin méditerranéen
  • Mobilités, circulations de biens, personnes, capitaux
  • Dynamiques de l’innovation, territoires et institutions
  • Politiques de développement régional, rural, territorial
  • Coopération territoriale entre le Sud et le Nord de la Méditerranée, coopérations décentralisées entre pays méditerranéens
  • Flux migratoires entre rives nord et sud : enjeux des politiques territoriales
  • Urbanisation, littoralisation, relations villes-campagnes

 

[appel à communications complet + thèmes annexes]

 

Appel à communication – Villes et campagnes en relations : regards croisés Nords-Suds

Appel à communication

Paris, 9-11 juin 2015

Colloque organisé par le groupe de travail  » Nouvelles dynamiques des relations villes-campagnes » du Labex Dynamite

 

1. Systèmes d’activité et mobilités des personnes et des groupes entre villes et campagnes

2. Les périphéries urbaines : approches comparatives

3. Agriculture et proximité, nourrir les métropoles : des choix convergents dans les Nords et dans les Suds ?

4. Les politiques publiques face aux mutations des relations villescampagnes

 

Informations pratiques

Les résumés, en français ou en anglais, seront à envoyer avant le 17 novembre 2014 à :

UMR8586.colloque.villes-campagnes@cnrs.fr.Ils ne devront pas excéder 2 pages et présenteront problématique et contexte, méthode et terrain ainsi que les principaux résultats.

Ils seront évalués par le comité scientifique et les auteurs des communications seront prévenus de la décision début janvier 2015.

Les textes des communications retenues devront parvenir avant le 10 avril 2015.

Le colloque se tiendra à Paris les 9, 10 et 11 juin 2015.

descriptif complet

Séminaire annuel international – réseau FONCIMED – 16/18 oct. 2014 – Athènes

Gouvernance des crises économiques et dynamiques d’utilisation des terres dans les zones agricoles et périurbaines : investissements à grande échelle, pressions foncières et conflits sociaux et environnementaux.

– Quelles sont les nouvelles formes d’appropriation foncière ou de régulation du foncier qui se développent en situation de crise ?

– Est-ce un nouveau cadre politique et institutionnel ?

– Quels conflits d’usage, d’accès aux sols ?

– Quels conflits sociaux liés à l’utilisation du sol et à la protection de l’environnement ?

– Quelle gouvernance de la conservation des sols agricoles ?

– Quels sont les déterminants et les effets de la concurrence urbaine sur le foncier agricole ?

– Quelle agriculture productive peut s’insérer dans un tissu en voie d’urbanisation et sous différentes contraintes au sein des politiques d’ajustement budgétaire ?

ANNONCE DU SÉMINAIRE