Archives de catégorie : Actualités

le RJCF et le labex Futurs urbains vous invitent

« Comparing property markets on an international scale »

le 13 Mars 2018
à Champs sur Marne (Room B015 – Bienvenüe – Cité Descartes)

s’inscrire  (entrée gratuite) : alexandre.coulondre@gmail.com

Programme
9h : Welcome and coffee
9h30-10h : Introduction  – Renaud Le Goix (Univ. Paris 7 Diderot)
10h – 12h : Comparing European markets
Christian Tutin (Univ. Paris-Est) - « Housing markets in Europe : some comparative insights »
Claude Taffin (The World Bank) - « Problems in international comparisons of housing markets»
 Discussion
12h – 13h : Lunch
13h – 15h :  Global comparisons
Michael Oxley (Univ. Cambridge) – « Theoretical issues in comparative property research: Universalism versus particularism »
Manuel Aalbers (Univ. Leuven) - «Towards a comparative rather than a contrastive global property studies »
 Discussion
15h – 15h30 : Coffee break
15h30 – 17h30 : Comparing Mediterranean markets
Richart Khalil (Univ. Kalisk) - «Real estate in Lebanon: transparency and access to information»
William Kutz (Univ. Manchester) - «On Variegated Financial Regimes: A case-study from the Mediterranean»
 Discussion
17h30-18h : Conclusion – Sonia Guelton (Univ. Paris-Est)

Appel à communication

séminaire annuel de l’association « Fonciers en Débat »

les 5 et 6 Avril 2018 à Grenoble

« Décroissance urbaine et déprise foncière »

  • Dans un certain nombre de centres de villes moyennes et petites, l’immobilier et le foncier sont directement affectés par un processus de déprise souvent cumulatif : logements vacants, commerces qui ferment, terrains à l’abandon, équipements surdimensionnés. La baisse des valeurs foncières provoque une série de problèmes spécifiques sur lesquels les outils habituels de l’aménagement demeurent sans prise et qui échappent même aux catégories conceptuelles des aménageurs.
  • De nouvelles politiques urbaines doivent être imaginées pour répondre au désarroi des populations locales qui voient leur cadre de vie leur échapper. Ces dernières années, on a certes vu se multiplier les études sur les villes en décroissance, mais le diagnostic n’est jamais simple. Les facteurs des crises urbaines sont multiples et ils interfèrent : démographie vieillissante, départ des jeunes ménages, concurrence des pôles commerciaux périphériques, enclavement et éloignement de métropoles dynamiques, spécialisations industrielles en déclin, concurrence de pays émergents, etc. Cette complexité appelle à la confrontation des analyses conduites dans le cadre de différentes disciplines (économie, géographie, sociologie, urbanisme…).
  • De nouvelles manières de gérer la décroissance doivent être trouvées par les élus, les urbanistes, les aménageurs et les opérateurs pour adapter les politiques urbaines, l’aménagement foncier, les plans d’urbanisme à ces nouvelles
    réalités. Il est temps, aussi, de se demander si des opportunités inédites ne pourraient pas naître de cette « déprime foncière », permettant de réaliser des aménagements vertueux sur le plan écologique, économique ou social, ou des expérimentations temporaires innovantes.

Ce séminaire, qui fait suite à ceux que l’association avait organisés à Lyon et à Lausanne, les années précédentes, réunira des élus, des professionnels et des chercheurs, qui sont invités à proposer dès à présent (et au plus tard à la fin janvier 2018) des projets de contributions présentant des analyses innovantes ou des retours d’expériences.
Les exposés des contributeurs s’appuieront sur un texte et/ou diaporama. Ils seront relayés par la suite dans La revue foncière qui rendra compte de l’ensemble des débats.

Pour participer aux discussions, adressez vos propositions par email à contact@fonciers-en-debat.com 
ou par courrier à l’association Fonciers en débat, 5 rue de Charonne, 75011 Paris.
Merci d’y faire ressortir la question centrale de la contribution en un résumé de moins d’une page et de préciser vos coordonnées [nom(s), prénom(s), organisme, adresse postale, email, téléphone]

7#Atelier du foncier

La compensation écologique : quelles adaptations des acteurs fonciers à cette nouvelle contrainte ?

le 11 décembre 2017

à Avignon (Salle 2E04 – 2e étage)

programme

9h30 Accueil des participants
10h00 Exposés de doctorants / post-doctorants sur leurs travaux 
Charlotte BIGARD: « La séquence ERC : un instrument permettant l’inclusion de la biodiversité comme donnée d’entrée à différentes échelles de l’aménagement du territoire ? »
Coralie CALVET: « Analyse de l’utilisation de la compensation écologique dans les politiques comme outil de conciliation des intérêts économiques et des objectifs de conservation de la biodiversité »

Discussions sur l’organisation et les projets du RJCF

12h30 Pause repas

14h00 Introduction : Claude NAPOLÉONE, Économiste, Ingénieur de recherche à l’INRA

14h15 Table Ronde
Erwan MAROLLEAU, Chef de service études, SAFER PACA
Axel WOLFF, Responsable du pôle Bouches-du-Rhône du CEN PACA et conservateur de la RNN des Coussouls de Crau
Pierre BIEUZEN, Chargée de mission développement durable et Amandine FAGES, Chargée de mission foncier, Nîmes Métropole
Samuel BUSSON, Chargé d’études biodiversité et foncier au CEREMA

17h00 Clôture de la journée

Colloque : La loi d’orientation foncière dans l’histoire de l’aménagement urbain et rural

Un demi-siècle après la promulgation de cette loi, ce colloque propose d’interroger l’histoire de l’aménagement urbain et rural au prisme de cette loi si particulière, en croisant des interventions de chercheurs et des tables rondes de témoins de différentes époques, depuis (…)

Ce colloque prévu les 8 et 9 novembre 2017 est organisé par le Comité d’histoire en partenariat avec le Laboratoire ACP (EA 3350) de l’Université Paris-Est-Marne La Vallée.

Il y a 50 ans, le premier ministre de l’Équipement, Edgard Pisani, préparait la loi d’orientation foncière (LOF), promulguée le 30 décembre 1967.

Un demi-siècle après, ce colloque propose d’interroger l’histoire de l’aménagement urbain et rural au prisme de cette loi si particulière, en croisant des interventions de chercheurs et des tables rondes de témoins de différentes époques, depuis les premières années de conception du nouveau dispositif jusqu’aux questions contemporaines de ce début de XXIe siècle.

Programme du colloque:http://www.cgedd.developpement-durable.gouv.fr/la-loi-d-orientation-fonciere-lof-a-50-ans-l-a2458.html

Programme – Représenter les marchés immobiliers

Journée d’études – Représenter le marché immobilier

De 9h30 à 17 h – Entrée libre sur inscription
Paris – 11 juillet 2017 – Université Paris 7 Diderot – Salle M 019

Organisation et animation :

R. Le Goix ; G. Boulay ; L. Casanova Enault ; L. Bonneval

Programme de la journée

9h30 : accueil des participant(e)s

9h45 : introduction de la journée (R. Le Goix)

Session 1 : Segmenter les marchés pour les observer

10h00 : Comment reconstituer les chiffres de la promotion immobilière en France ? B. COULONDRE

10h30 : Processus de création d’une segmentation des marchés dans DV3F.  M. JOURNET et B. LEROUX

11h00 : Une représentation s’ajoute aux autres : une analyse des dispositifs d’observation des marchés du logement en Colombie. N. CUERVO

Session 2 : Découpages spatiaux et références de prix

12h00 : Analyse empirique des hiérarchies spatiales des prix immobiliers au sein des aires urbaines et conditions de construction d’un indice spatial des valeurs immobilières. B. FILIPPI

12h30 : Est-il possible de représenter la complexité des marchés métropolitains du logement ? T. LE CORRE

13h-14h : Pause déjeuner

14h00: Evaluer la pertinence des échelles de cartographie du marché immobilier grâce au scalogramme. R. LOUVET, D. JOSSELIN, M. COULON, L. CASANOVA ENAULT, G. BOULAY

14h30 : Détecter et délimiter des marchés locaux : approche bottom up et non estimative de la représentation des prix immobiliers. L. CASANOVA ENAULT, M. COULON, G. BOULAY

Session 3 : Théories économiques et représentation des marchés

15h30 : Cartographier les valeurs du marché des logements : un retour d’expérience. A. SIMON

16h00 : Représenter les marchés immobiliers en déséquilibre. Ch. TUTIN

les 30 ans de l’Observatoire régional du foncier en Ile-de-France

ÉTAT, RÉGION, MÉTROPOLE ET COLLECTIVITÉS : POUR QUELLE DYNAMIQUE DE PROJETS ?

29 juin 2017 – 16h30 – Serre des Docks de Saint-Ouen

Candidature francilienne aux Jeux Olympiques 2024, mais aussi à l’Exposition universelle 2025, premières lignes du métro du Grand Paris en construction : l’Île-de-France, pourtant si souvent décriée pour sa complexité et la difficulté à y concrétiser les projets urbains, affiche une ambition et un dynamisme de premier plan.
Le fourmillement des projets s’affirme à l’heure où la gouvernance des territoires se redéfinit, non sans incidence sur la maîtrise d’ouvrage des projets urbains, et où les collaborations se multiplient, notamment dans le cadre d’appels à projets.
Dans ce contexte, quelles sont les conditions de réussite et d’aboutissement des projets franciliens ?
Responsables politiques et professionnels aménageurs, promoteurs, architectes sont invités par l’ORF à en débattre avec le public.

Programme et Inscription obligatoire sur orf@orf.asso.fr

Colloque « Prix et changements d’usage des sols »

le 17 mai prochain à Avignon

l’Inra, en collaboration avec le Cerema et l’UMR Espace, propose de réunir praticiens et chercheurs sur l’analyse des changements des usages du sol et des prix fonciers/immobiliers à partir de données géo-référencées, en particulier de données spatio-temporelles.

Plus d’informations (programme, inscriptions, contact) sont disponibles sur le site web du colloque : https://journees.inra.fr/prix-cus2017/

#6 ATELIER DU FONCIER – LA FINANCIARISATION FONCIÈRE DES GRANDS ÉVÉNEMENTS – VENDREDI – 9 JUIN 2017 – Ecole d’Urbanisme de Paris

#6 ATELIER DU FONCIER

LA FINANCIARISATION FONCIÈRE DES GRANDS ÉVÉNEMENTS : QUELS LEVIERS DE MOBILISATION ET DE VALORISATION DU FONCIER POUR LA (RE)DYNAMISATION DES VILLES MOYENNES ET DES MÉTROPOLES ?

Ecole d’Urbanisme de Paris
Bâtiment Bienvenüe, 14-20 Bd Newton,
77420 Champs-sur-Marne

Programme à venir

Pour plus d’informations : ateliersdufoncier.rjcf@gmail.com